frissons

Un soupçon d’or

Madame Duron est d’un autre temps, celui de la terre. Illettrée et âgée, elle ne s’étonne pas lorsque Jean Delars notaire assermenté vient pour estimer la valeur de sa maison. Derrière un soupçon d’or, c’est un jeu de bonimenteurs qui s’instaure.

inspirations et expirations

Tant, trop, peu, tout à la fois!

    Tant, trop, peu, tout à la fois!   Elle est être, sensation, rigueur et douceur. Mais qui est donc la fille aux yeux clairs ? Sinon une âme qui gonfle comme le voile agrandi par le vent. Bien sûr, elle parle à cet instant de son cœur qui surmonte toute la douleur de la vie avec

Lire la suite

Si je perds

Si je perds Zaz J’me sens brocante, j’suis la méchante,Si mes enfants m’invitent, je fais la pas contente,Et quand ils me visitent, je suis la transparente, J’me sens pâlotte, je me sanglote,Mes enfants me nettoient, des inconnus me sortent,À croire quand je me vois, que je suis déjà morte, Si je perds la mémoire, faudrait

Lire la suite

Au creux du silence / inspirations et expirations

Arc-de-ciel

Chimères en pagaille, espoirs cinglants. L’arc tendu, le chien aboie, Le trait, contours d’un chemin. Le vent siffle la fin de l’enfance, la flèche en cœur palpitant. L’instant de choix en belles couleurs, Le sable, tel un fantôme aux abois. La flèche est passée à côté. Le choix n’est jamais linéaire. Décochée volontaire, jamais ne

Lire la suite

contes jeunesse

Le fil du pantin

un pantin oublié sur un établi, les créations peuvent attendre. Pas Joé, qui souhaite plus que tout ,devenir et être autre chose qu’un pantin inachevé.

histoire de chat / Littérairement Moi !

le murmure de l’air !

Lorsque l’horizon de Joyce s’ouvre à travers la perception de son fils Noé, elle n’y croit pas. Elle devra pourtant l’admettre. L’âme peut prendre des contours connus pour faire passer son message.

inspirations et expirations / Littérairement Moi !

Osculum silentium

Vous pensez qu’il ne peut, alors qu’il est indicible, sans forme? Pourtant, bien souvent, il vous embrasse et vous laisse le silence pour toute raison. Cela lui suffit, il est Osculum silentium !

Regard soignant

L’ombre du don

L’ombre du don. L’aidant dans ses contours que personne ne perçoit, et pourtant, il est là!